ASAP 2020 - Mesure de surface spécifique, dispersion

, par Stephanie Pallier

Le LGPC héberge un analyseur pour la détermination des surfaces spécifiques et les mesures de dispersion : l’ASAP 2020. Cet équipement a été acquis en 2010 dans le cadre des investissements de l’Institut de Chimie de Lyon. L’accès à cet appareil est ouvert aux membres de l’ICL. Se renseigner auprès de Stéphanie Pallier pour les modalités pratiques.

Cet appareil utilise les techniques d’adsorption de gaz. L’adsorption physique d’azote (physisorption) est utilisée afin de déterminer les surfaces spécifiques, volumes poreux...

L’appareil est également doté d’une option d’adsorption chimique (chimisorption) qui utilise une méthode de volume statique pour déterminer la dispersion métallique ou la surface active d’un métal.

Site Micromeritics