Caractérisation des réacteurs

, par Valérie Meille, Isabelle Pitault, Pascal Fongarland, Marijana Mitrovic

Les études cinétiques de réactions catalytiques Gaz/Liquide/Solide (G/L/S) nécessitent la vérification préalable du fonctionnement en régime chimique du réacteur. Avant leur utilisation, les réacteurs sont parfaitement caractérisés par différentes méthodes pour quantifier les transferts gaz-liquide et liquide-solide.
Au LGPC, les méthodes utilisées sont :
- l’hydrogénation de l’alpha-méthylstyrène
- la dissolution du naphtol
- l’absorption de gaz

L’hydrogénation de l’alpha-méthylstyrène a fait l’objet d’une étude cinétique approfondie et est maintenant utilisée pour caractériser les transferts G/L, notamment dans les réacteurs micro-structurés pour lesquels une mesure de kLa par absorption de gaz n’est pas envisageable.

La dissolution du naphtol dans le n-heptane a été utilisée pour caractériser les réacteurs à panier (Robinson-Mahoney). Les extrudés de naphtol de la dimension des catalyseurs industriels ont été fabriqués pour caractériser le transfert L/S.

L’absorption de l’oxygène dans l’eau (mesure par sonde) et de l’hydrogène dans les hydrocarbures (mesure par variation de pression) a été aussi utilisée pour quantifier les transferts G/L dans les autoclaves avec et sans panier catalytique.