Micro-réacteurs silicium

, par Daniel Schweich, Claude De Bellefon, Arnaud Leclerc, Vivian Houzelot

La technologie silicium permet aujourd’hui de concevoir de réacteurs micro-structurés dans lesquels les transferts de matière et de chaleur sont améliorés en raison du grand rapport surface sur volume caractéristique des petites échelles. Malgré le nombre croissant de recherches dans ce domaine, assez peu de dispositifs sont aujourd’hui disponibles pour l’étude de réactions gaz-liquide, à haute pression et à haute température.

En s’aidant notamment de la Mécanique des Fluides Numérique, différents types de micro-contacteurs gaz-liquide (à film et à phases dispersées) ont donc été conçus et réalisés. Les plus aboutis en terme d’hydrodynamique (contacteurs à écoulement de Taylor) ont été caractérisés à l’aide de réactions supports exigeantes : une hydrogénation catalytique asymétrique (30°C, 1-5bar) ainsi qu’une oxydation partielle d’hydrocarbure en phase liquide (200°C, 25bar). La mise en œuvre de cette dernière avec une alimentation gaz riche en oxygène a permis d’augmenter significativement la productivité du réacteur, et ce dans des conditions de sécurité totale grâce à l’emploi de canaux réactionnels de petites dimensions.